• Excel Place

TOURISME ET AVENIR

Mis à jour : 3 sept. 2019



Excel Place’s insight :


Les adieux du ministère du tourisme


L’analyse des chiffres du tourisme pour l’exercice 2013 a bien failli faire basculer la balance en faveur de Londres. En effet, si Paris reste leader avec 32,3 millions de touristes (CRT Paris Ile de France), la capitale du Royaume-Uni est la première au niveau des arrivées de touristes étrangers (avec un demi-million de touristes en plus).


Soigner l’Empire du Milieu


Pour la première fois, la Chine entre dans le TOP 5 des touristes étrangers avec les Etats Unis, le Royaume Uni, l’Italie et l’Allemagne. Au-delà de faire partie de ce groupe, la clientèle chinoise représente plus de 50% de la clientèle asiatique, passant de ce fait devant le Japon.


Augmenter les dépenses moyennes


Aussi attractive que soit la ville lumière, la France est loin d’être leader en matière de dépenses touristiques. Là où les dépenses moyennes par séjour sont de 2000 euros aux Etats Unis ou encore 1000 euros en Espagne, la France peine à vendre ses produits touristiques avec seulement 650 euros dépensés en moyenne par séjour. Ainsi, on peut observer une évolution de 10% pour l’Espagne, atteignant ainsi les 59 milliards d’euros, laissant derrière la France n’atteignant pas les 40 milliards.


Des recettes et des emplois


Roland Heguy, président de l’UMIH, considère que si la France disposait des mêmes dépenses que l’Espagne, c’est un supplément de 24 milliards d’euros qui viendrait bénéficier au pays, apportant avec lui près de 150 000 emplois créés. A la lecture de ces chiffres, il est donc impensable de ne pas considérer le tourisme en France comme un des plus grands atouts du pays.


Remaniement paradoxal


Le tourisme représente 7% du PIB de la France et près de 2,2 millions d’emplois non délocalisables sur le territoire. Si, à l’origine, le nouveau gouvernement souhaitait faire du tourisme un secteur clef de la croissance et un levier économique pour la France, il est surprenant de constater que depuis mercredi 2 avril, la tendance s’y oppose.


En poste depuis deux ans, Sylvia Pinel devient ministre du logement et de l’égalité des territoires. Une raison à cela : la suppression du ministère du tourisme. On peut donc apercevoir une dichotomie entre le souhait initial, à savoir de bénéficier de l’atout touristique, et la décision prise hier par le premier ministre.


Un avenir incertain


Il est encore trop tôt pour considérer que le nouveau gouvernement ne compte pas mettre en avant le tourisme dans son modèle économique. Toutefois, entre l’opportunité économique que représentent les touristes chinois, la montée en puissance de Londres et les problèmes d’insécurité touristique à Paris, il apparaît comme essentiel de porter une attention adéquate au secteur clef qu’est le tourisme en France.

EXCEL PLACE

Le Palacio Madeleine

11 rue Tronchet

75008 Paris - France

+33 (0)1 83 79 04 60

contact@excelplace.com

  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram

En savoir plus

Références

Nos Services

@Excel Place 2020 | Tous droits réservés | Mentions légales